Sorting by

×
Vai al contenuto

Roberto Colla: «Marengo est la maison des reconstituteurs napoléoniens»

«Marengo est le site historique choisi pour établir la maison des reconstituteurs napoléoniens: unir les forces de tous est fondamental pour construire un avenir merveilleux». La voix de Roberto Colla alias le célèbre reconstituteur alter ego du commandant corse était claire devant la statue de Napoléon 1er posée dans la cour d’honneur de la Villa Delavo. C’est là qu’a été annoncé le palmarès des quatre lauréats de la «Plume de Napoléon»: le verdict a été dévoilé par les autorités aux familles et aux enseignants acclamés par la garde d’honneur mise en place par le groupe de 30 reconstituteurs historiques également réunis à Marengo depuis la France et la Belgique.

Le podium a été remporté par les élèves Andrea Maria Cavazza («L’enfant amoureux») et Noemi Sonia Destefanis («Evangeline») inscrites à l’institut «Benvenuto Cellini» de Valenza, Giulia Angelica Malvicini («Notte prima della Battaglia»), diplômée du lycée classique «Giovanni Plana» d’Alessandria et inscrite à l’université «Amedeo Avogadro», Anna Delfino Rossino («Un nuovo capitolo»), inscrite au lycée linguistique «Cesare Balbo» de Casale Monferrato.

La participation au concours littéraire, a déclaré l’avocat Massimo Taggiasco (Sisifo Edizioni), était réservée aux apprenants âgés de 14 à 20 ans inscrits dans les écoles italiennes, afin de rapprocher les jeunes de l’écriture et de la saga qui a vu le jour sur notre site historique de Marengo.

«La Province d’Alessandria – a ajouté le président Enrico Bussalino – est toujours sensible à la marque internationale Marengo».

«Ici la culture – a déclaré Maurizio Sciaudone (conseiller délégué au pôle de Marengo – Province d’Alessandria) – est promue par l’art, l’histoire, le divertissement et l’éco-durabilité pour tous».

Cherima Fteita Firial (Procureur de l’École européenne des reconstituteurs napoléoniens – SERN) a résumé la situation en ces termes: «Une collaboration mondiale est essentielle pour garantir la voix et la lumière du site historique de Marengo».

«La synergie des associations et des bénévoles – ajoute le commissaire Efrem Bovo (Complexe Marengo) – a été décisive pour mettre en place l’événement qui a plu au public. Chacun peut apporter son expérience personnelle pour promouvoir la culture territoriale de Marengo partout».

La réunion a été ravie par la succulente queue de la table: le poulet alla Marengo cuisiné par le chef Claudio Barisone a été servi et apprécié par les convives. L’histoire a été réduite au plat choisi par l’empereur Napoléon Ier de France pour célébrer sa victoire sur le champ de bataille: la culture transmise au palais est savoureuse.