De Paris à Marengo: Jawad Salmane en visite au Musée et dialogue pour le développe de l’entreprenariat italien

“Il n’est pas plus grand que moi, c’est plus long” ainsi Jawad Salmane rapporte les paroles de Napoléon en racontant une anecdote concernant l’empereur: il se trouvait dans son bureau avec ses soldats et il avait besoin d’un livre placé au sommet des étagères; en étant de petite taille et, en conséquence, n’arrivant pas à l’étagère, demande à un soldat très haut de lui passer le livre. Napoléon, coscient d’être petit, ironise sur sa taille en soulignant que le soldat n’est pas plus grand que lui, mais tout simplement plus long.


Par rapport à Napoléon Bonaparte, Jawad a raconté qu’il a eu la chance de rencontrer un juif américain, fils du premier rabbin de New York et un des plus grands donateurs du Musée du Louvre et collectionneur de Napoléon.

L’entrepreneur, d’origine marocaine, s’est rendu visite à Marengo jeudi dernier, le 26 août, accompagné d’Angelo Favino, pour enrichir son intérêt à l’égard de Napoléon ainsi que le lien avec l’aire vaste de Marengo, riche en entrepreneuriat, qui peut être aussi perçue dans les zones de développement extra-européennes.